Moi en train de me mettre du rouge à lèvre devant un miroir

7 raisons de ne pas se maquiller tous les jours

 

C‘est bientôt la rentrée… Pour moi c’est déjà le cas d’ailleurs. J’ai passé de très bonnes vacances qui m’ont un peu reboostée pour aller de l’avant et changer les choses qui ne vont pas. Sachez donc que c’est en cours. M’enfin ce n’est pas le but de cet article.

Aujourd’hui j’ai décidé de parler maquillage. Depuis quelques temps, je vois pas mal de personnes sur les réseaux sociaux dire qu’elles sont sorties sans se maquiller, avec des #nomakeup etc. J’avoue que pour moi c’est étrange. Je veux dire par là que pour ces personnes ça a l’air incroyable mais pour moi c’est juste normal. Je me maquille très peu, je sors tous les jours sans et du coup je suis un peu en dehors de tout ça.

Pour certaines personnes, c’est un plaisir de se maquiller et elles n’ont pas de problème à sortir sans non plus. Dans ce cas, je trouve ça cool, j’aimerais parfois me maquiller plus pour le plaisir maiiiis la flemme l’emporte. Je le fais que lorsque j’en ai vraiment envie. Mais pour d’autres, c’est une contrainte, une façon de se camoufler, de rentrer dans le moule, de ne pas dévoiler ses complexes. Ce n’est pas facile d’avoir à affronter le regard des gens, même si en général, il n’y a rien de malveillant. Disons que c’est un malaise personnel. Alors quand elles osent sortir sans maquillage, c’est un gros pas en avant vers la confiance en soi. Du coup, j’ai eu envie de faire un article pour ces personnes, en listant les raisons pour lesquelles elles peuvent essayer de s’accepter sans maquillage, aux yeux de tous. Encore une fois si vous aimez vous maquiller, que ce n’est pas un problème pour vous et que vous aimez vraiment le faire au quotidien, ne le prenez pas pour vous.

 

 

1 - Se maquiller : Ca prend du temps

 

Se maquiller ça prend du temps. Franchement, j’admire les personnes qui prennent le temps de se maquiller tous les matins. Moi je reste genre 30 minutes au lit à émerger et je me vois pas me mettre un crayon dans l’oeil à ce moment là haha ! Je le faisais avant, je suis mauvaise langue, mais qu’est-ce que ça me saoulait ! Dites-vous que le temps passé à vous maquiller, vous pourrez le prendre pour petit-déjeuner, prendre un café, vous lever un peu plus tard,… surtout si vous vous maquillez par habitude et que ça vous prend la tête.

 

 

 

2- Ne plus se maquiller : Une question d'habitude

 

Vous devez vous dire « oui, c’est chouette, j’aimerais ne pas me maquiller, mais les gens vont plus me reconnaître et je vais me prendre des remarques plein la gueule». Soit vous dites fuck à ces gens, et c’est ma méthode perso. Je me maquille pour moi avant tout. Si vous allez au taffe, franchement vous êtes là pour vos compétences, on s’en fout de votre trait de liner, sauf si vous êtes dans le milieu de l’esthétisme ou dans l’accueil j’imagine. Mais sinon dites vous que les gens s’habitueront. Mais je peux comprendre que ce soit plus compliqué pour d’autres. Si vous êtes encore à l’école, c’est un peu plus délicat car le jugement est présent et méchant par exemple. Essayez de vous maquiller moins dans un premier temps si vous avez l’habitude de mettre du fond de teint, de la poudre, du fard à paupière, du blush, du crayon, du mascara,… Enlevez une étape pour vous accepter au final un peu plus chaque jour. Ou alors, si vous savez que vous n’allez pas rester encore longtemps dans l’établissement, continuez et arrêtez dès le début de votre nouveau travail/école. Histoire que les gens ne soient pas intrigués de vous voir avec votre vrai visage.

 

 

3 - Ne plus se maquiller pour notre peau & nos fringues

 

Je ne vous apprends rien, le maquillage c’est pas le top pour la peau. Sauf si vous êtes hyper précautionneux.se avec ça et que vous vous démaquillez tous les soirs sans exception, que vous hydratez et nourrissez votre peau correctement et que vous faites régulièrement le tri dans votre arsenal. Vous aurez compris que ce n’est pas mon cas haha ! En plus, ça me gratte tout le temps les yeux quand je mets du crayon, du coup je m’en mets partout, bref mauvais bail. J’en viens donc au fait qu’il faut faire gaffe quand on enlève son pull, qu’on essaie un top blanc ou qu’on se touche le visage si on ne veut pas laisser son empreinte sans le vouloir.

 

 

 

4 - Le démaquillage

 

Ca fait un peu partie du point numéro trois mais bon sang ! Ne pas avoir à se démaquiller ! Allo ! C’est pas genre trop bien ? J’en fais peut-être trop parce que je suis une flemmarde mais quand même ! Perso, je kiffe rentrer chez moi, être tranquille et aller me coucher rapidement. J’ai rien d’autre à dire là-dessus, je pense que ça suffit à convaincre non ? Bon je sais que d’autres adorent se démaquiller, que ça leur fait du bien, toussa toussa. Moi ça me gonfle !

 

 

5 - Le budget

 

Le maquillage ça coûte cher. Quand on adore ça, on se fait plaisir et même si certaines personnes sont addict, ça reste un choix. On dépense comme une fashionnista achèterait des fringues. Mais quand on en achète parce qu’on doit en avoir du neuf et que ça nous fait un peu chier parce que pas le budget de racheter un fond de teint, c’est autre chose. Se maquiller tous les jours, ça implique de consommer quotidiennement ces produits, de les user et de devoir en racheter. Du coup ça représente une dépense assez importante. Quand on se maquille moins, forcément le budget makeup se réduit. Et on désencombre aussi sa salle de bain. Je ne comptais pas spécialement parler de minimalisme et zéro déchet mais ça rentre aussi dans cette logique.

 

 

6 - Ne plus se maquiller pour s'assumer

 

J’en viens au point le plus important : l’acceptation de soi.  Parfois, certaines personnes ne s’assument pas au naturel parce qu’elles ont un gros nez, des boutons, une peau grasse, des cernes,…  Qu’on ait des complexes c’est naturel, on se compare. Mais quand cela devient maladif au point de ne plus s’aimer et devoir se camoufler, ça commence à être problématique je pense. Je suis d’accord pour dire que le maquillage n’est qu’un symptôme dans ces cas là. En général pour s’accepter, arrêter de se maquiller n’est pas LA solution. C’est un long parcours et il faut être aidé.e de ses proches pour reprendre confiance en soi et en son corps. Mais ça peut représenter une petite victoire de sortir au naturel un jour et de se rendre compte que cela n’a pas eu de conséquences dramatiques. Essayez !

 

 

7 - Pas de jugement

 

Dans la rue, chacun fait sa life. Si vous avez surtout peur du regard des gens quand vous allez à la boulangerie, franchement, vous prenez pas la tête. Les gens ne le remarquent pas. En général ils ont la tête ailleurs et ont autre chose à faire que de vous juger. Alors soufflez un peu, donnez-vous un peu répit et allez chercher votre baguette de pain ! Et si vous n’êtes pas convaincu.es, je vous réfère au point numéro deux !

 

Courbe-cil et pinceaux à maquillage

 

Je rappelle que cet article est destiné aux personnes qui se sentent obligées de se maquiller et qui ont de forts complexes. Pas à celles qui n’ont aucun souci avec ça. J’espère que cela vous permettra de relativiser et d’apprendre un peu plus à vous accepter. Ne vous sentez pas obligé.es de faire la même chose que tout le monde si vous n’en avez pas vraiment envie. Allez y par étapes si vous préférez. Et pensez au fait que ne pas se démaquiller le soir, j’insiste, c’est le pied !

 

 

 

Qu’en pensez-vous ? 

Serait-ce facile pour vous de vous passer de makeup une journée ?

 

 

 

 

Signature Affectueusement Votre

 

 

 

Abonne-toi au blog !

 

 

4 Comments

  • Reply Maugenated 25 août 2017 at 12 h 48 min

    Je suis tellement totalement d’accord avec cet article.. ca fait du bien !
    Je me reconnais particulièrement dans le pied de ne pas se démaquiller le soir avant d’aller se coucher (coucou galère du lendemain avec les cils tous collés et les yeux gonflés par le mascara, tout ça car j’ai eu la flemme de me démaquiller tout en sachant très bien que j’allais le regretter)

    Pas de maquillage, pas de démaquillage 😀

    • Reply affectueusementvotre 25 août 2017 at 12 h 52 min

      Haha c’est carrément ça ! Les cils tout collés… argh !
      Merci pour tes commentaires 🙂

  • Reply Mademoiselle est comme tout le monde 5 septembre 2017 at 17 h 17 min

    Ah ah, de quoi se déculpabiliser les matins de flegme 🙂

    • Reply affectueusementvotre 5 septembre 2017 at 17 h 27 min

      En effet et je suis plutôt douée en la matière haha

    Laisser un commentaire